La femme enceinte

Le corps de la mère doit continuellement s’adapter à la croissance du fœtus qui consomme, bouge et grandit, tout en continuant d’assurer les fonctions de vie pour elle-même.

Cela entraîne une formidable capacité d’adaptation de l’organisme. Néanmoins, lors de la grossesse, il est fréquent qu’apparaissent des troubles fonctionnels mineurs.

L’ostéopathie favorise une meilleure adaptation du corps à ces changements pour une grossesse harmonieuse.

quand Consulter ?

  • Avant la grossesse :
Pour préparer le corps de la future maman à l’arrivée du fœtus et pour que l’organisme s’adapte mieux aux changements qu’il va subir.

  • Pour la conception :
En cas de difficultés de conceptions fonctionnelles, c’est-à-dire sans réelle cause d’infertilité.

  • Pendant la grossesse :
Douleurs lombaires, coccygiennes, sciatalgie, cruralgie, digestion difficile, reflux, ballonnements, nausées, constipations, diarrhées… Jambes lourdes, troubles circulatoires, sensation d’oppression, gênes respiratoires.

  • Avant l’accouchement :
Quelques jours avant le terme, il est utile de faire une séance afin de donner une bonne mobilité au bassin et libérer les tensions susceptibles de limiter l’efficacité du travail. Cela aura une action bénéfique sur l’accouchement.

  • Après l’accouchement :
Si l’accouchement a été difficile, pour rééquilibrer certaines structures perturbées (périnée, bassin, coccyx, diaphragme…), en cas de douleurs lombaires, coccygienne et sciatique).