Le Nourrisson

L’accouchement constitue le premier traumatisme pour le bébé. Trop long ou trop court, il peut perturber le fonctionnement normal des structures crâniennes et en perturber le développement.

Difficile, il nécessite parfois l’emploi de ventouses ou forceps qui peuvent influer sur la mobilité des jonctions des os du crâne et occasionner des troubles fonctionnels immédiats ou ultérieurs.

Il n’est alors jamais trop tôt (dès les premières semaines de vie) pour commencer un suivi ostéopathique. En effet, les compensations s’installent avec le temps, donc plus la prise en charge est précoce, plus les chances de rétablissements sont importantes.

quand Consulter ?

  • Si le travail a été trop long ou trop court,

  • Si le bébé est né prématurément, par césarienne ou par le siège,
 
  • En cas de grossesse gémellaire,
 
  • Si l’expulsion a nécessité une forte pression sur l’abdomen maternel,
 
  • Si le cordon ombilical s’est enroulé autour du cou,
 
  • S'il dort peu ou pleure en permanence,
 
  • S’il est crispé, se cambre en arrière lorsqu’on le prend dans les bras ou pendant la tété,
 
  • S’il tourne toujours la tête du même coté,

  • S'il présente un méplat à l'arrière de la tête,

  • A des signes de nervosité, d'hyper tonicité ou d'apathie,
 
  • En cas de coliques, régurgitations, difficultés à la succion, constipations,
 
  • En cas d’affection ORL : otites à répétition, canal lacrymal bouché…